La chatière est une invention d’un passionné de Physique. Selon la légende, cette trappe pour permettre au chat de passer la porte à sa guise a été imaginée par Isaac Newton. Celui qui a énoncé la loi de la gravité a chéri les chats. Il a imaginé une ouverture qui permet à l’animal de compagnie d’entrer et de sortir sans aucune intervention humaine. Les actuelles chatières sont encore des améliorations de la création de ce cher monsieur Newton. Bref, si vous êtes en train de lire ces lignes, c’est que vous cherchez un moyen de vous documenter pour fixer votre choix concernant les chatières. Voici un petit guide qui peut vous aider à vous décider.

Choisir la chatière de bonnes dimensions

Les fabricants proposent un large choix de chatières. Le modèle standard a une dimension de 17 cm de large pour 24 m de haut. Ce qui permet normalement de laisser passer un chat de 7 kg. C’est le format le plus courant, mais d’autres tailles sont disponibles puisque les chats n’ont pas tous le même gabarit.
Pour les espèces européennes par exemple, le poids moyen d’un félin est d’environ 4,5 kg. Le chat fait généralement 50 cm de long, du museau à la racine de la queue. Ce gabarit correspond aussi à celui d’un petit chien. Ainsi, une chatière qui permet de faire passer un chiwawa devrait convenir à un chat de gouttière ordinaire.
Pour les chats les plus costauds, vous pouvez opter pour une ouverture de 30 cm sur 40 cm. Ces dimensions sont assez larges pour un « très » gros chat de 15 kg, voire légèrement plus.
S’il fait partie des chats d’une dizaine de kilos, il faut en moyenne une trappe de 20 cm sur 30 cm. C’est la découpe à faire sur la porte. Le passage pour le chat lui-même doit faire autour de 13 cm sur 20 cm.
Sachez que les fabricants proposent des offres nettement plus grandes pour ceux qui ont besoin d’une chatière de taille XL.
En plus de la largeur et de la hauteur, tenez compte de la profondeur. En effet, d’autres chatières peuvent s’installer sur une porte de quelques centimètres d’épaisseur ou sur un mur. Ces modèles sont plus complexes à mettre en place, mais ils offrent plus de sécurité que les autres. Il y a également la discrétion puisque l’ouverture épargne la porte principale et l’entrée de service. Sachez que la chatière pour mur a parfois besoin d’un tunnel d’extension.

Opter pour l’ouverture adaptée

Du point de vue technologique, vous avez le choix entre deux sortes de chatières : classique et électronique. Les modèles traditionnels s’ouvrent mécaniquement lorsque le chat les pousse avec sa tête. Une simple charnière retient alors la trappe. Elle est assez pratique, mais présente différents défauts. Les chats des voisins peuvent librement s’introduire chez vous. D’autres animaux indésirables peuvent également pousser la trappe pour entrer vous importuner. Normalement, il revient à votre chat de les empêcher de venir, mais il lui arrive aussi d’inviter des amis félins à la maison, et de leur faire partager ses croquettes. Quoi qu’il en soit, la trappe à ouverture classique présente des limites. Le fait qu’elle reste une simple porte battante la rend trop accessible.

La chatière électronique est une autre option envisageable. Proposée à une quarantaine d’euros, cette version plus élaborée a le mérite d’être sélective. En d’autres mots, les chats des voisins ne peuvent plus venir chez vous comme bon leur semble. Concrètement, vous avez trois technologies de chatière au choix. Elles sont à décider en fonction de votre chat :
– Si ce dernier porte une puce électronique, vous pouvez opter pour la chatière électronique à puce. La trappe s’ouvre uniquement lorsque votre animal de compagnie se tient devant. L’ouverture ne se fait pas aussi automatiquement. Il faut toujours que votre chat pousse la porte battante avec sa tête. La puce est utile seulement pour le déblocage du système.
– Si votre chat n’a pas d’implant, vous pouvez vous contenter d’une chatière à infrarouge. Il faut ajouter un petit pendentif au collier de votre animal de compagnie. Ce dispositif déclenche l’ouverture de la trappe à chaque fois que celui qui le porte se tient à proximité. Ce système fonctionne grâce à des piles que vous devez changer régulièrement. Les batteries sont suffisamment puissantes pour tenir 3 à 6 mois. Dans tous les cas, la chatière fonctionnant au pendentif à capteur infrarouge évite à votre animal l’implantation d’une puce chez le vétérinaire.
– En troisième option, il y a les modèles magnétiques. Il suffit qu’un chat portant un collier équipé d’un aimant se positionne devant la trappe pour qu’elle s’ouvre.

Prendre en considération l’esthétique et le pragmatisme

Pour choisir la bonne chatière sur Pourmonchat.info, il faut tenir compte de l’endroit où vous allez installer la trappe. S’il faut une ouverture sur la porte principale de votre appartement, autant choisir le modèle le plus esthétique qui soit. Optez pour un design sobre et discret. Cela évite les regards indiscrets. La discrétion de la chatière peut atténuer l’envie des animaux de passage de s’introduire chez vous. Les couleurs sobres sont à privilégier. Le blanc est entré dans les habitudes sans être une obligation. Vous pouvez aussi installer une chatière transparente sur votre porte. L’argenté ou le marron peut aussi convenir. L’idée peut paraître superflue, mais l’avis du principal usager, à savoir le chat, est à prendre en compte. Ce dernier préfère le transparent pour rappeler qu’il est libre de venir et d’aller à sa guise.
Sachez aussi que les versions électroniques émettent parfois un son. Ce signalement aide votre chat à comprendre qu’il peut entrer. Cependant, ce détail peut importuner les voisins. Prenez garde à choisir un modèle qui émet le moins de bruit possible.
Le prix peut être un critère décisif dans le choix de votre chatière. Les modèles faits de simples battants sont proposés à moins de 20 euros. Il faut compter le double pour avoir des chatières électroniques d’entrée de gamme. Les versions les plus performantes coûtent une centaine d’euros. Elles se distinguent par les fonctionnalités qui deviennent de plus en plus complexes. Il est par exemple possible de fixer des heures auxquelles votre chat peut sortir et entrer. Certains modèles permettent uniquement les sorties. Ainsi, les petits chiens qui peuvent passer dans les chatières ne restent pas à l’intérieur pendant l’absence de leurs maîtres.
Enfin, vous devez toujours penser à la manière d’installer la trappe. Certains modèles demandent l’intervention d’un maçon. D’autres peuvent facilement être posées par un bricoleur amateur. Il faut généralement une scie et quelques outillages pour réussir l’opération en fixant solidement la chatière.