Un animal de compagnie très sociable et affectif, le cochon d’inde séduit de nombreux foyers. Avec son caractère, il s’adapte facilement à un nouvel environnement. Malgré tout, pour qu’il ne ressente pas l’impact de la rupture sociale, vous devez lui être un bon maître. Voici tout ce qu’il faut savoir avant d’accueillir un cochon d’inde au sein de votre foyer.

Fournir tous les soins nécessaires

Malgré le fait qu’il n’occupe qu’une petite place dans votre chambre, un cochon d’Inde, comme tout autre animal de compagnie, a besoin d’attention et de soin de la part de son maître. Pour s’épanouir, il a besoin de délicatesse et de douceur. Il adore les câlins et ne supportent pas les gestes brusques.
Quant à ses besoins nutritionnels, ils varient souvent selon le niveau d’activité et le mode de vie du cochon d’inde. Mais de manière générale, il faut lui administrer au moins 2 repas journaliers avec une bonne quantité de légumes frais et bien variés. Vous devez également prendre du temps pour nettoyer sa cage. Les cochons d’Inde n’apprécient pas la saleté, qui peut affecter gravement sa santé et sa durée de vie. La distraction leur est aussi obligatoire selon les conseils vétérinaires, elle contribue à leur éveil et leur épanouissement. Vous devez ainsi installer dans sa cage des accessoires de jeux.

Où acheter son cochon d’Inde ?

La plupart des gens achètent les cochons d’Inde dans une animalerie pour une cinquantaine d’euros. Mais pour trouver les plus belles espèces, il est préférable de l’acheter chez un éleveur. Évitez de réaliser les procédures en ligne, visitez directement la ferme pour savoir si les animaux ont été élevés dans une bonne condition d’hygiène. Cela vous permet de savoir si votre animal est en bonne santé. Vous pouvez également adopter des cochons d’Inde dans une association ou dans un refuge. Ces établissements prennent en charge des animaux abandonnés et qui ne demandent qu’à trouver un maître.
Pour savoir s’il est réellement en bonne santé, examinez scrupuleusement son nez. Il doit être parfaitement sec. Il ne doit pas non plus avoir des croutes sur la peau. A défaut, il présente certainement des risques de maladies.