Une nouvelle forme de soins, la zoothérapie connaît un véritable engouement. Elle est basée essentiellement sur le recours aux animaux pour apaiser différentes maladies. Elle s’adresse généralement aux personnes souffrant d’un handicap physique ou même psychique. Cette technique de soins est même considérée comme un outil par excellence pour la resocialisation des délinquants. Mais quels sont réellement les bienfaits de cette médecine par l’assistance animale ?

Favorise la motricité globale et la mobilité

L’assistance animale apporte bien évidemment une grande aide d’ordre psychique et surtout corporelle. En effet, sur le plan psychique, le contact avec l’animal permet de bien travailler la motricité fine par l’habileté à faire des mouvements précis. Il s’agit par exemple de la promenade avec les chiens ou le brossage de leur pelage. L’animal est aussi un excellent médiateur pour stimuler la mémoire et la concentration. Il permet de mieux prévenir les problèmes de déficience intellectuelle liés à l’âge ou aux maladies, par les jeux de nom de lapin par exemple.
Bon nombre de zoothérapeute se sert aussi des animaux pour faire progresser la mobilité des patients dans les activités de rééducation. L’idée étant de les motiver à faire des activités physiques, par la promenade avec des animaux de compagnie ou autre.

Réduit l’agressivité et le stress

Les études ont révélé que la zoothérapie est un excellent moyen de supprimer l’agressivité et le stress, en redonnant le moral et en favorisant la socialisation. La présence d’un animal affectueux suscite en effet la gentillesse et même la raison d’aimer. Elle permet même de lutter contre le stress, les insomnies et d’amoindrir le sentiment de solitude. Effectivement, il est intéressant de s’occuper d’un petit animal et d’être entièrement responsable à son égard pour oublier tous ses soucis.

Estime-de soi et socialisation

Sur le plan sociologique, il n’y a rien de tel que les animaux pour renouer les liens familiaux, et pour faire face à la solitude. Ils encouragent la bonne humeur et l’amitié. Dans certains établissements carcéraux, les animaux sont même utilisés comme instrument de socialisation, permettant de favoriser la réinsertion sociale des délinquants. Grâce à une implication régulière dans l’entretien des animaux en effet, les délinquants se sentiront plus utile, plus responsable. Ce cheminement les aide même à restaurer leur propre image et leur estime de soi. Pour que le soin par la zoothérapie soit cependant très efficace, il faut qu’il soit dirigé par des zoothérapeutes professionnels, en compagnie des animaux déjà sélectionnés et bien entraînés.